Le conseil municipal d’Amherst organise des discussions à propos des projets de UMass pour North Village

Des membres de la communauté discutent des logements avec les administrateurs de UMass et le conseil municipal

%28Parker+Peters%2FDaily+Collegian%29
Back to Article
Back to Article

Le conseil municipal d’Amherst organise des discussions à propos des projets de UMass pour North Village

(Parker Peters/Daily Collegian)

(Parker Peters/Daily Collegian)

(Parker Peters/Daily Collegian)

(Parker Peters/Daily Collegian)

By Cassandra McGrath, Nour Assaf, and Florent Charrier

Hang on for a minute...we're trying to find some more stories you might like.


Email This Story






Le conseil municipal d’Amherst a tenu une réunion Lundi soir où les administrateurs de l’Université du Massachusetts ont abordé les projets concernant North Village.

Le 27 Septembre, l’université a publié une déclaration qui annonce que le complexe de North Village, un ensemble de logements familiaux pour les étudiants de cycles supérieurs, sera rasé puis reconstruit à neuf.

Le complexe a été construit en 1971 et, dans un courrier envoyé aux résidents, l’Université a affirmé que « les logements de North village ont considérablement dépassé leur espérance de vie de 20 à 25 ans et se sont tellement détériorés que la démolition et le remplacement sont la seule option viable si nous voulons vous fournir la qualité de logement que vous méritez. »

L’annonce précisait que la construction serait terminée en 2020 et que la priorité serait donnée aux résidents actuels de North Village. « Nous sommes conscients de la gêne et des perturbations que ce projet occasionnera pour vous et vos familles et nous nous engageons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour vous aider durant ces transitions. Notre personnel résidentiel continuera à travailler avec chacun de vous et vos familles pour aider à gérer la transition. »

En réponse à cette annonce, des membres de la communauté de North Village ont entamé des discussions à propos de ce projet de construction, dont une sous forme de lettre ouverte, publiée dans le Massachusetts Daily Collegian.

En outre, les résidents de North Village ont à leur tour publié une déclaration comportant leurs demandes adressées à UMass, notamment de ne pas discriminer les résidents lors des transferts, d’organiser un forum et d’être plus transparent avec les résidents, de revenir à un bail annuel, de signer un contrat avec GSS/GEO prévoyant que la construction sera complète d’ici 2022, de construire un nombre égal d’unités de logement pour les étudiants vivants avec leurs familles et d’augmenter le financement du bureau du doyen des étudiants afin que les étudiants actuels et futurs puissent l’utiliser pour payer les loyers, soutenir leurs familles et annuler la fermeture du centre familial.

(Parker Peters/Daily Collegian)

Lors de la réunion du conseil municipal, les administrateurs de UMass, Shane Conklin, vice-chancelier adjoint chargé des installations et des services sur le campus, Tony Maroulis, directeur exécutif des relations extérieures et des événements universitaires, et Nancy Buffone, vice-chancelière adjointe chargée des relations universitaires, se sont réunis pour discuter des projets de développement de l’université, en portant une attention particulière à North Village.

« Nous reconnaissons donc que cela représente un changement majeur, particulièrement pour nos étudiants qui vivent à North Village et nous nous sommes efforcés de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour en atténuer l’impact. Immédiatement après le vote des administrateurs le 6 septembre, les résidents ont tous été informés que ce projet avait reçu le feu vert, et qu’une relocalisation devra avoir lieu, une information que nous voulions propager au plus vite », a déclaré Buffone. Elle a ensuite expliqué que les membres du personnel rencontreraient chaque résident individuellement pour déterminer leurs besoins.

Les administrateurs ont également tenu une réunion avec des habitants de North Village, où ils ont répondu aux questions pendant deux heures.

Les administrateurs ont également transmis des archives aux gestionnaires immobiliers du nord d’Amherst afin de trouver des sites de relocalisation proches de leur communauté actuelle, notamment Brandywine et Presidential Apartments.

Les étudiants relocalisés continueront à payer les mêmes sommes que lorsqu’ils étaient à North Village.

Des questions ont ensuite été posées au conseil municipal, qui a abordé des problèmes tels que les aires de jeux pour enfants, le nombre de lits, les normes de durabilité et la rupture de la forte communauté qui définit North Village.

Un point principal de discussion est ressorti d’une question posée par Cathy Schoen, une conseillère du premier district : « Allez-vous admettre d’autres familles avec enfants et où allez-vous les placer ? Et ensuite, y a-t-il un plan de réévaluation ? Vous aviez une communauté d’étudiants diplômés et d’enfants qui vivaient ensemble, y a-t-il des groupes que vous n’allez pas admettre ? Que se passera-t-il dans la période intérimaire pendant la construction ? »

En réponse, Maroulis a déclaré : « En ce qui concerne les étudiants qui seront relogés dans des logements temporaires à Brandywine et Presidential, ils auront le droit de revenir dans le complexe du village et de payer la même somme qu’avant, plus les augmentations habituelles que nous avons mentionnées auparavant. Nous avons donc l’intention de maintenir et de rassembler la communauté. »

Une fois que les conseillers n’avaient plus de questions, la discussion s’est ouverte à la communauté.

John Hornik a pris la parole au nom du Amherst Municipal Affordable Housing Trust. « À court terme, les membres étaient très préoccupés par le déplacement des familles du North village et des familles de diplômés de Lincoln Apartments », a annoncé Hornik. « À long terme, nous nous demandons si le problème de l’accessibilité au logement a été traité de manière adéquate. Les coûts de propriété et de location d’appartements ont rapidement augmenté à Amherst. »

« Ce que nous pouvons dire avec confiance, c’est qu’il y a un énorme écart entre les unités résidentielles sur le campus et le nombre d’étudiants inscrits », a-t-il poursuivi. « La croissance du nombre d’inscriptions d’étudiants a été bien supérieure à celle des capacités d’accueil du campus, ce qui contribue au sous-approvisionnement  en logements à Amherst dans son ensemble. »

(Parker Peters/Daily Collegian)

«Pour ne rien arranger, l’Université vient d’inscrire environ 800 nouveaux étudiants au-delà du nombre prévu cet automne », a déclaré Hornik, en terminant avec ses opinions sur la nécessité de réunions et de projets pour la mise en place de logements et la nécessité de fermer les inscriptions à UMass jusqu’à ce que l’offre de logement augmente.

Meg Gage, une représentante de District 1 Neighborhood Association, a soutenu ses voisins du North Village. « Je veux partager mon expérience personnelle de ce qu’est North village avec ses quartiers extrêmement particuliers. J’ai fréquenté North Village pour la première fois il y a plus de 30 ans, lorsque mes enfants sont entrés à l’école primaire Marks Meadow. Lors de leur première année,  22 langues autochtones étaient parlées par les enfants du quartier », a déclaré Gage. « North Village est très diversifié. C’est une communauté internationale de personnes hautement éduquées, originaires de tous les continents. »

Davantage de commentaires ont été faits sur ce que le conseil municipal peut faire pour rassurer les habitants de North Village, pour les problèmes d’accessibilité financière et comment les étudiants diplômés et leurs familles qui restent toute l’année soutiennent l’économie et les programmes de la ville.

Une enfant qui a vécu à North Village a également parlé devant la foule de ce qu’elle aimait de son séjours à North Village et a demandé à l’Université de ne pas le démolir.

La conseillère Sarah Swartz a demandé à l’Université de continuer à s’assurer que les logements restent abordables à l’avenir.

Enfin, Buffone a déclaré : « Merci au conseil municipal et à nos étudiants de cycles supérieurs et à tous ceux qui sont venus ce soir et cet après-midi. Nous voyons vraiment cela comme une continuation de la conversation que nous avons eue et nous attendons avec impatience de nombreuses autres conversations avec vous tous. »

Jonas Schmidt, ancien étudiant de premier cycle à UMass et actuellement inscrit comme étudiant de cycle supérieur, est un résident de North Village. « Je pense que des progrès ont été accomplis dans la mesure où les représentants de l’administration ont divulgué beaucoup d’informations, alors qu’avant nous avions très peu d’informations. C’est donc un progrès dans un sens », a déclaré Schmidt.

Il a poursuivi : « Il y a eu une réunion plus tôt dans la journée au cours de laquelle ils ont répondu aux préoccupations des résidents actuels concernant la période intérimaire. Je dirais que la plupart du temps, ils essaient de répondre aux besoins des gens et de les accueillir, ce qui est encourageant. Mais en même temps, ils refusent en quelque sorte de traiter du plus long terme et de ce que seront les futurs logements, ce qui nous préoccupe. Non seulement parce que certains d’entre nous seront toujours résidents dans deux ans, mais simplement pour les futurs étudiants et les étudiants investis dans la communauté. »

Cassandra McGrath peut être contactée à [email protected] et suivie sur twitter @c_mmcgrath.

Nour Assaf est la traductrice de français et peut être contactée à [email protected]

Florent Charrier es l’éditor de l’article et peut être contactée à [email protected]