Est-ce une bonne idée d’administrer du CBD aux animaux domestiques?

L’attrait est là mais les risques sont aussi présents.

Collegian+File+Photo

Collegian File Photo

By Lily Robinson, Maria Arenas, and Iris Thesmar

Prétendant qu’elle peut tout soigner, de l’acné au cancer, l’industrie cannabidiol a été prédit comme pouvant dépasser les $20 milliard en vente d’ici 2024. Avec ce succès, l’industrie a une nouvelle cible, une cible qui devrait inquiéter les consommateurs. Les entreprises de CBD ont commencé a lancer un produit destiné aux animaux domestiques.

 Le problème le plus inquiétant de l’utilisation des produits de CBD pour les animaux domestiques, c’est la sécurité. CBD est un composé naturel dérivé du cannabis. Cependant, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), le composant n’est pas psychoactif. Cela signifie que le CBD ne produit pas. Le composé est généralement considéré à faible risque, mais les effets à long terme ne sont pas soutenus par les recherches de la FDA (l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux), qui n’a approuvé aucun produit contenant du CBD pour les animaux domestiques.

 Même si le CBD ne contient théoriquement pas de THC, l’industrie est essentiellement non réglementée. Par conséquent, bien des produits pourraient contenir plus de THC qu’ils prétendent. Cela constitue une menace pour la sécurité des animaux domestiques parce que même [les] de petites doses de THC peuvent être toxiques pour les chats et les chiens.

 Des études sur les effets du CBD sur les animaux domestiques sont rares et celles qui existent sont biaisées et anecdotiques. Cela signifie qu’il n’y a pas de façon pour les propriétaires d’animaux domestiques de savoir comment choisir un dosage sûr pour leurs compagnons basée sur des facteurs comme leurs race, âge, et poids. Les effets à long terme du CBD sur la santé des animaux domestiques sont inconnus dût au manque de recherches sur le sujet et la substance n’est devenue populaire que très récemment.

 En dehors de la question de sécurité, il y a une question morale derrière cette nouvelle manière de s’occuper des animaux domestiques. Les raisons les plus importantes pour lesquels le CBD est utilisé sur les animaux domestiques ont à voir avec leur comportement. 

 Il existe sur Reddit une série de discussion des propriétaires d’animaux domestiques qui discute de l’utilisation du CBD pour apprivoiser leurs chiens « reactive » (un terme fourre-tout décrivant des problèmes de comportement). Ces propriétaires sont frustrés du manque d’obéissance de leurs animaux, qui tirent, aboient, et créent un stress général quand ils sont promenés. Cela montre une des raisons les plus communes de l’administration du CBD sur les animaux.

 D’autres communautés en ligne de propriétaires d’animaux suggère l’utilisation de CBD pour améliorer l’anxiété de séparation et une liste longue de « comportements destructeurs » tel que le creusement, le machâge, les hurlements, l’aboiement, l’urination, le tremblement, le cent pas, le gratter… devrais-je continuer ? Si un animal se comporte en animal et que c’est un inconvénient pour le propriétaire, l’utilisation du CBD s’impose.

Dans ces situations, le CBD est un pansement—bon pour le comportement sur le court terme — mais qui ne répond pas aux problèmes sous-jacents qui causent la souffrance d’un animal.

Par exemple, les indications qu’un animal a besoin de plus d’exercice, comme le comportement destructeur, l’aboiement excessif, l’hyperactivité, et le mauvais comportement en laisse, sont par hasard les mêmes symptômes de réactivité pour lesquelles les entreprises de CBD veulent que les propriétaires utilisent leurs produits pour soigner leurs animaux. 

Il y a certainement des animaux qui sont parfaitement entretenus et qui ont toujours des problèmes de comportement. Néanmoins, le simple fait que plus de 50% des chiens aux États Unis sont considérés en surpoids ou obèse montre de sérieux problèmes avec l’entretien habituel des animaux domestiques. Des animaux qui sont prétendument incorrigibles n’ont peut-être pas besoin de médicaments, mais simplement de plus d’attention.

Il y a toujours eu des propriétaires d’animaux paresseux—ceux incapables de prendre soins des animaux, ou ceux réticents à dresser et faire faire de l’exercice à leur animal. La différence c’est que, avant, cette paresse voulait dire que le propriétaire devait s’occuper des causes de ce mauvais comportement. Aujourd’hui, un propriétaire paresseux qui ne veut pas rentrer chez soi et découvrir que son canapé a été abîmé peut simplement ajouter de l’huile de CBD au petit déjeuner de Fifi et partir, s’assurant ainsi qu’il ne rentrera pas pour découvrir du désordre.

 Même quand plus de recherches seront disponibles afin d’aider les propriétaires d’animaux à prendre des décisions éclairées sur l’administration de CBD à leur animal, la négligence des causes réelles sera toujours présente.

L’entretien des animaux de compagnie signifie prendre les bonnes décisions pour son animal qui compte sur un humain pour lui permettre de vivre épanoui. Si un animal domestique présente des problèmes de comportement, il est plus que probable qu’il lui manque quelque chose dans sa vie et ce quelque chose ne se trouvera pas de lui même.

Lily Robinson peut être contactée par email à [email protected] 

Maria Arenas peut être contactée par email à [email protected]

Iris Thesmar peut être contactée par email à [email protected]