Massachusetts Daily Collegian

Pas vraiment la meilleure cantine

UMass Dining est classé numéro 1, mais a quand même besoin d’améliorations

%28Collegian+file+photo%29
(Collegian file photo)

(Collegian file photo)

(Collegian file photo)

Hang on for a minute...we're trying to find some more stories you might like.


Email This Story






L’Université de Massachusetts n’est pas l’endroit où on trouve des gagnants du prix Heisman, ni la meilleure équipe du  “March Madness”. On n’est peut-être pas numéro un – ni même centième – sur le terrain, mais on est premiers en matière de sushi, sushi et encore sushi. Quand on se demande ce qui fait la réputation de UMass, la première chose à laquelle on pense c’est la nourriture. UMass Dining a été nommé «Best Campus Food» (campus avec la meilleure nourriture) par le Princeton Review en 2018 pour la deuxième année consécutive. Mais avec autant d’attention apportée à gagner le prix du meilleur repas, on peut se demander : est-ce que c’est vraiment aussi bon?

UMass Dining n’est pas célèbre uniquement pour sa nourriture, mais aussi pour la façon dont elle est produite, localement et dans des élevages durables pour la volaille. Selon les propres mots des responsables de ‘UMass Dining : “notre programme est fondé sur quatre valeurs fondamentales: Santé, Saveurs du monde, Durabilité et Communauté – qui se reflètent dans nos menus. Nous nous fournissons localement toute l’année, nous servons des fruits de mer issus de la pêche durable et nous appliquons une philosophie de “petites assiettes, mais beaucoup de saveurs,” tout cela dans le but de soutenir le New England Food System (ou système de production alimentaire de la Nouvelle Angleterre).”

Je trouve fascinant de trouver encore des sigles “sans antibiotiques” et “nourris à l’herbe” au réfectoire Berkshire quand on sait que en 2012 la FDA a totalement interdit l’utilisation d’antibiotiques dans la viande rouge et dans la volaille. Donc, Berk pourrait aussi bien indiquer que les épinards sont verts et les pommes rondes.

Les revendications de fournir de la nourriture saine et provenant directement des fermes dans les réfectoires sont juste un vernis posé sur la réalité : UMass Dining prétend créer des solutions pour les étudiants avec des allergies et leur offrir un espace avec des options illimitées. Je trouve cela assez frustrant quand plus de 75% des choix de repas contiennent des allergènes de premier ordre comme le gluten, les noix, le maïs, les produits laitiers et le soja. La brochure concernant les allergies alimentaires (UMass Dining’s Food Allergies brochure) indique que les fournisseurs peuvent changer la nature des ingrédients sans en informer UMass Dining et que par conséquent, UMass dining n’est pas responsable de toutes les réactions indésirables qui pourraient se produire dans les réfectoires. UMass a les ressources pour créer un bon environnement alimentaire pour toutes les personnes allergiques ou avec des restrictions alimentaires, si ces étudiants étaient plus pris en compte.

Avec l’aide des diététiciens de l’université, UMass devrait être en mesure d’offrir plus de repas à base de légumes plutôt que des plats pas vraiment sains qu’ils présentent comme étant locaux et provenant de fermes. Ce n’est pas parce que cela vient d’une ferme que c’est un repas nutritif et équilibré.

Cela engendre aussi un problème pour les élèves dont les habitudes alimentaires dépendent de leurs croyances culturelles. Par exemple, certains plats à base de haricots noirs contiennent du jambon. Pour les nombreux élèves qui ne mangent pas de porc pour des raisons religieuses ou autres, cela peut devenir un problème sérieux. Surtout lorsque la présence de porc ou de viande en général n’est pas indiquée par l’écriteau de présentation du plat. Ces absences d’informations peuvent créer des problèmes majeurs alors que les étudiants payent pour ces repas.

Mon expérience personnelle avec UMass Dining n’est pas vraiment la plus positive. L’année dernière , j’ai eu le malheur de trouver plusieurs fois des insectes dans ma nourriture. Je passe mes étés dans une ferme donc les insectes ne me dégoûtent pas facilement. Une fois, alors que je mangeais ma salade à Berk et j’ai hurlé en réalisant qu’un gros scarabée se trouvait dans le bol. C’est arrivé à deux autres occasions. J’ai contacté UMass Dining à chaque fois et le personnel s’est montré très réactif et coopératif. Je reconnais que la gestion d’un service de restauration qui sert plus de 45 000 repas par jour peut rencontrer quelques difficultés. Mais quand nous payons en moyenne $1,000 de plus que les étudiants de UMass Lowell et de UMass Dartmouth pour le même service de repas illimités, j’aimerais vraiment ne pas recevoir de protéines supplémentaires dans ma salade sous la forme d’insectes et d’araignées.

Le but de cet article n’est pas de critiquer gratuitement UMass Dining ou de jeter une lumière négative sur le travail que les employés des cuisines accomplissent dans le but de créer un environnement culinaire sain et équilibré. Je leur suis reconnaissant de ne pas devoir me nourrir de ramen rassis et de barres protéinées, mais je crois que si UMass était plus attentif aux habitudes alimentaires et aux allergies des étudiants et un peu plus prompt à laisser les insectes à l’extérieur, nous pourrions continuer à rester numéro un dans le pays – et peut être numéro un dans nos coeurs aussi.

Morgan Reppert est un Collegian Columnist et peut être contactée [email protected]

Mandy Koska est le traductrice de Français et peut être contactée à [email protected]

Alix Fournier est le rédactrice de Français et peut être contactée à [email protected]

Leave a Comment

If you want a picture to show with your comment, go get a gravatar.




Navigate Left
  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    UMass hockey knocks off New Hampshire 4-2

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    Jacob Pritchard’s trio of points thrust No. 4 UMass past New Hampshire

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    Todos los estadounidenses merecen el derecho a votar

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    Cinco mujeres exitosas para admirar

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    Minutewomen top Central Connecticut 74-59

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    UMass gets blown out in season finale against Georgia

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    UMass tops Holy Cross to continue hot start

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    UMass boxing sends eight fighters to Fall Brawl at Lock Haven

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    Bobby Kaiser’s goal lifts UMass hockey to 3-1 win over Holy Cross

  • Pas vraiment la meilleure cantine

    Archives

    UMass men’s basketball turns in lackadaisical performance against Howard

Navigate Right