Massachusetts Daily Collegian

Le trou obscure des services de streaming

La réalité tragique des séries lancées sur les petits sites de streaming

Official Netflix Facebook Page

Official Netflix Facebook Page

Hang on for a minute...we're trying to find some more stories you might like.


Email This Story






C’est l’ère d’Or de la télévision. Personne peut dire le contraire. Entre les histoires, l’échelle de production, et la diversité, l’industrie de télévision s’est amélioré significativement pendant les dix dernières années. Elle est devenu une industrie tellement fabuleuse pour la narration visuelle que plusieurs acteurs et directeurs ont fait la transition à cette industrie pour avoir des meilleures rôles et des plus grandes opportunités. Nous pouvons remercier en grande partie la renaissance de la télévision pour les nouveaux services de streaming qui, à travers une plateforme en ligne, permettent à leurs consommateurs de regarder leur séries télévisés préférés en échange pour un paiement mensuel. Ces entreprises ont créé un autre secteur de télévision et ont développé une nouvelle façon pour regarder les séries télévisées. Mais quand est ce que cela devient trop?

Les services de streaming en ligne ont commencé avec Netflix et ont rapidement décollés. L’idée de Netflix était visionnaire et quand le site est devenu suffisamment populaire, ils ont commencé à créer leur propre contenu. Les séries originales de Netflix comme “House of Cards” et de “Orange is the New Black” ont été montrées exclusivement sur le site de streaming et ont capturé l’attention du monde entier. Tout le monde parlait à propos de ces séries et pendant la saison de prix de 2014, les deux séries ont été nommé pour des Emmys dans les catégories de Meilleur Drame et Meilleur Comédie, ajoutant le nombre total de nominations de Emmy pour Netflix à 31. Mais même si Netflix n’a pas gagné le trophée du meilleur drame ou de la meilleure comédie, c’était claire que Netflix avait eu la bonne idée. Netflix n’était plus juste une plateform qui envoyait beaucoup de DVDs par poste aux gens, elle était devenue une entreprise de production qui crée son propre contenu que le public et les critiques aime.

Netflix menaçait les réseaux de télévision en créant plusieurs séries avec de plus en plus grands succès. Ils embauchaient des individus extrêmement talentueux qui ne pouvaient pas trouver de travail dans l’industrie du cinéma, et ensemble ils ont gagné des millions de dollars en produisant des séries qui ont eu un énorme succès dans des audiences niches (par exemple: Tina Fey dans “Unbreakable Kimmy Schmidt”, Matt and Ross Duffer dans “Stranger Things”). Ce n’était pas avant que la série “The Handmaid’s Tale” est sortie chez Hulu que Netflix a commencé à avoir de la compétition. Cela s’est seulement intensifié l’année dernière quand la nouvelle comédie de Amazon, “The Marvelous Mrs Maisel” est devenu un succès instant, de la même façon que “Orange is the New Black” sur Netflix. Mais même avec un peu de compétition, ces trois entreprises restaient fortes. Grâce à ces entreprises, le public peut regarder des séries qui ne pourraient pas être sur la télévision. De plus, ces séries sont souvent plus audacieuse que les séries sur la télévision. Mais quand est ce que le contenu devient-il trop saturé?

Netflix, Hulu et Amazon ne sont pas les seuls services de streaming qui ont leur propre contenu original. Il y a des douzaines de réseaux qui produise leurs propres films et séries qui ne sont pas vus seulement parce qu’il y a déjà trop de séries à regarder.. En plus de Netflix, Hulu et Amazon, Disney a décidé de lancer leurs services de streaming (et arrêtera de mettre leur production sur Netflix) qui aura leur propre contenu original. En plus d’avoir un réseau, CBS a aussi CBS All Access, une plate-forme en ligne séparée qui a des séries comme “The Good Fight” et “Star Trek: Discovery” et  la reprise future de “Twilight Zone”. YouTube a YouTube TV et Facebook a Facebook Watch et maintenant PlayStation crée leur propre contenu original aussi.

Mais même si toutes ces séries sont incroyables, toutes les plateformes streaming (sauf Facebook) exigent chacunes un autre paiement mensuel. Mais est ce-que le public veut-il vraiment payer un autre dix dollars pour regarder une autre série de Star Trek? Même si ces séries sont acclamés par les critiques et ont gagné des prix aux festivals? Le public n’a pas assez d’argent ou assez de temps dans sa journée pour regarder toutes ces séries. Si une série ou un film sur CBS All Access, YouTube TV, le service de streaming de Disney ou des autres services de streaming alternatifs, intéresse quelqu’un, il utiliserait le piratage pour l’obtenir. Le résultat est que la série ne gagne pas en popularité. Par conséquent, le studio et l’équipe créative de la série a travaillé sur cette série pendant plusieurs années, perdront de l’argent.

Oui, c’est l’ère de la télévision et oui, certaines séries ne sont pas sur la télévision. Mais à cause de sursaturation des services de streaming, les séries sur les services de streaming moins connus ne sont pas regardés car le public ne les connaît pas ou ne veut pas payer plus de l’argent pour les regarder. Par conséquent, ces séries n’ont pas assez de succès et laisse des centaines de personnes sans travail. C’est entièrement possible que la prochaine série comme “Breaking Bad” ou “Game of Thrones” est sur un de ces sites. Mais puisqu’il y a déjà trop de séries sur Netflix, malheureusement ces séries ne peuvent pas être connues.

Lauren LaMagna est une journaliste du Collegian et peut être contactée à [email protected]

Tanya Asnani est la traductrice pour la version française et peut être contactée à [email protected]

Cleo Guillou est l’éditrice de la version française et peut être contactée à [email protected]

Leave a Comment

If you want a picture to show with your comment, go get a gravatar.




Navigate Left
  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    Early deficit costs Minutewomen in 64-59 loss to Siena

  • Archives

    Early deficit costs Minutewomen in 64-59 loss to Siena

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    Design Building awarded LEED Gold certification

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    来信:一次被迫的道别

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    手紙:コリージャン編集室強制移動

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    Brief: Ein erzwungener Abschied

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    A-10 Notebook: VCU nearly upsets #4 Virginia with close defeat

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    Un addio forzato.

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    Walker: Sizing up the second half of UMass hockey’s 2018-19 season

  • Le trou obscure des services de streaming

    Archives

    Homophobe und antisemitischen Ereignisse passierten letzte Woche in Baker Hall

Navigate Right